FIP et FCPI

En investissant dans un FIP (Fonds d’Investissement de Proximité), vous participez au financement de proximité des PME (60% du portefeuille est investi dans des PME ciblées). Pour les FCPI (Fonds Commun de Placement dans l’Innovation), vous financez des PME innovantes dans leurs phases de développement.

Quand vous souscrivez à un FCPI ou à un FIP vous pouvez déduire 18 % de l’investissement de votre impôt sur le revenu réglé l’année suivante*, dans la limite de 4 320 €. Les réductions d’impôts au titre des FIP et FCPI entrent dans le plafonnement des niches fiscales. Pour 2019, le plafond est de 10.000 €.

Le FIP Corse est un Fonds d’Investissement de Proximité dont l’actif doit être constitué à 70 % au moins de titres de PME corses non cotées. Vous bénéficiez d’une réduction d’impôts correspondant à 38 % du montant investi. Au terme légal du placement de 5 ans minimum, les plus-values des parts de FCPI, ou FIP sont exonérées d’impôt. Seuls les prélèvements sociaux subsistent.

Pour bénéficier de ces avantages fiscaux, le souscripteur doit prendre l’engagement de conserver ses parts un certain temps (en général entre 6 et 8 ans). Toutefois, la loi permet au souscripteur de récupérer ses fonds avant ce terme en cas de décès, d’invalidité de 2ème ou 3ème catégorie ou de licenciement. Le plafond de versement est de 12 000 € pour une personne seule ou de 24 000 € pour un couple.

Pour les FCPI (18% de réduction d’impôts)

Alto Invest, 1 2 3 Venture, Sigma Gestion, Midi Capital

Pour les FIP Corse (38% de réduction d’impôts)

ACG, Vatel Capital

 

Notre sélection de solutions

Pour les FCPI (18% de réduction d’impôts)

Alto Invest, 1 2 3 Venture, Sigma Gestion, Midi Capital

Pour les FIP Corse (38% de réduction d’impôts)

ACG, Vatel Capital