SOFICA

Les SOFICA (sociétés pour le financement de l’industrie cinématographique et audiovisuelle), sont destinées à la collecte de fonds privés en faveur du financement de la production cinématographique et audiovisuelle. Ces placements ont été créés par les pouvoirs publics afin de promouvoir le cinéma Français et de permettre aux sociétés cinématographiques de trouver facilement fonds et financements.

Le rendement de ce placement est en fonction du succès des films et donc, assez variable. Véritable outil de diversification patrimoniale les SOFICA bénéficient d’un avantage fiscal très attractif.

Les SOFICA peuvent être « à prix de rachat garanti » (prix de rachat garanti à l’issue d’une durée de détention de 8 ans) ou « non garanti » (capital investi pour une durée de 5 ans sans prix de rachat garanti).

Jusqu’au 31 décembre 2019, l’investissement en SOFICA ouvre droit à une réduction d’impôts sur le revenu sur l’année du versement :

  • 40 % de la souscription SOFICA jusqu’à 18 000 € pour le foyer fiscal, soit une réduction d’impôts maximum de 7200 € (plafond représentant également 25 % des revenus)
  • 48 % de la souscription SOFICA jusqu’à 18 000 €, dès lors que la Société s’engage à réaliser plus de 10 % de ses investissements directement dans le capital de sociétés de productions (avant le 31/12 de l’année de souscription).

 

Toutefois, outre les avantages que sont en mesure d’apporter les SOFICA, certaines obligations sont à respecter afin de bénéficier de la réduction d’impôts.

  • La réduction d’impôts accordée par les SOFICA ne peut être cumulée à la réduction accordée dans le cadre d’un investissement dans le capital d’une PME
  • La durée de détention obligatoire des parts de SOFICA est de 5 ou de 8 ans au minimum selon le type de SOFICA choisi